Tribute to the Lark

mercredi 28 décembre 2011

Puzzled







lundi 5 décembre 2011

Une Fille de la Fortune (Fuku Musume)



Hey !

J'ai eu la chance d’être choisie pour participer à la 60ème édition du grand festival qui aura lieu au temple Imamiya jinja a Osaka le 9, 10 et 11 janvier 2012 et donc de devenir par la même occasion une "Fuku Musume". Comme le titre l'indique il s'agit d'une figure traditionnelle, une sorte de prêtresse (Miko san ) qui apporterait la bonne fortune.


En fait il y a un mois j'avais reçu un mail de Ritsumeikan comme quoi il y aurait une élection pour les nouvelles Fuku Musume (première fois que j'entendais parler de ça), qu'il y aurait un entretien et qu'à l'issue de celui-ci 5 Fuku Musume étrangères seraient choisies ( C'est un travail comme un autre avec salaire à la clé et pas des moindres muhahahaha)

Je n'avais malheureusement pas fait plus attention que ça au mail et une semaine seulement avant la date limite alors que je me rendais au centre international de ma fac (ils s’occupent de tous les étudiants en échange), une dizaine d’employés se sont pressés vers moi pour me demander si je n'avais pas vu le mail. En fait ils voulaient que je me présente.

J'ai donc accepté, passé l'entretien au temple (quelques questions sur la culture japonaise et française) et J'ai eu la chance d’être choisie avec 4 autres filles de Ritsumeikan.

Mais qu'est-ce qu'une Fuku Musume ?




Ce festival est très connu et populaire au Japon et apparemment le seul titre de Fuku Musume est un grand honneur et une chance qui peut indéniablement être un plus sur un CV. Chaque année des milliers de filles ( de 18 a 23ans) se portent candidate pour avoir la chance de participer à ce festival et il faut le dire : surtout avoir une chance de devenir célèbre. Oui apparemment, de nombreuses Fuku Musume sont par la suite devenue des stars au Japon.


Mais Fuku Musume c'est d'abord et surtout un festival traditionnel et religieux et les filles choisies en tant que représentantes officielles du temple se doivent d’agir comme telles. 
Ainsi pas le droit d'aller se bourrer dans le bar du coin dans notre tenue  verte de prêtresse comme l'avait apparemment fait une ancienne Fuku Musume qui s'est fait prendre la bière a la main par un journaliste et qui a du présenter ses excuses par la suite.....
Nous devons donc faire attention à nos actes et ne pas agir de façon contraire à la bienséance Madame. Un peu comme Fontenay et les miss quoi.

D'ailleurs l'élection d'hier pour la TV m'a quelque peu rappelé  celle de Miss France avec Foucault et cie.





Nous dévions chacune (50 Fuku Musume dont 10 étrangères pour cette édition 2012) nous présenter en 15 secondes chrono et faire notre mieux pour nous "mettre en avant".

Tout cela dans des tenues superbes, en tant que Fuku Musume nous avons en effet la chance de recevoir en cadeau un magnifique Kimono.








Hey!

I got selected to be a part of  the 60th edition of the festival that's gonna be held at Imamiya temple in Osaka on january 9th, 10th and 11th 2012 and by the same time to become a "Fuku Musume". It's a traditional figure, a kind of priestess (Miko san) that is supposed to bring good fortune to people.

The story is I recieved a mail from Ritsumeikan a month ago about an election for the new Fuku Musume (the first time I heard about that festival), there would be an interview and that 5 foreign girls will get selected to become a Fuku Musume.
Unfortunately I didn't pay that much attention to that mail and only one week before the deadline when I went to the International Center of Ritsumeikan (they take care of all the exchange students), a dozen employees came to me and asked if I did'nt see the mail. They actually wanted me to do it !
Of course I said "hell yeah !" passed the interview at the temple (a few questions about Japanese culture and French culture) and I was lucky enough to get chosen with four other girls of Ritsumeikan.





But what is a Fuku Musume?

 
This festival is quite famous in Japan and apparently the only title of   "Fuku Musume" is a great honor and an opportunity that can definitely be a plus on a resume. Every year thousands of girls (from 18 to 23 ) try on for this election: yeah apparently a lot of the former Fuku Musume actually  became famous after the festival and some of them became actual stars in Japan. 



But Fuku Musume is more about Japanese Traditional Culture and as official representatives of the temple we must act accordingly.
So there will be no getting drunk in the local bar wearing our greenish priestress Kimono like a former Fuku Musume, who apparently got caught not so fresh on camera by a journalist and had to give public apologies later on...


That's all folks !