Tribute to the Lark

samedi 8 janvier 2011

東京 Une semaine à Tokyo


Ah làlà Tokyo, en fait pour la petite histoire, à la base je ne comptais aller à Tokyo que pendant les grandes vacances ( celles que j'aurai dans 2 semaines et qui dureront 2 mois et demi !) parce que :


1 : C'est vraiment trop cher, faut compter dans les 200euros pour un aller en shinkansen et le choix alternatif : le  bus de nuit met une dizaine d'heures...

2: je n'avais pas vraiment d'intérêt pour la ville vu que je suis plutôt intéressée par le coté "traditionnel" du Japon et que Kyoto est pile poil la ville qu'il me faut.

Mais il y a 1 mois environ mon copain m'a dit qu'il était invité par ses grands parents le 27 décembre et que je pouvais venir aussi. Il a precisé que c'était dans le "imperial hotel" et que ce serait tous frais payés donc bon bien sûr j'ai accepté parce que sinon je n'avais pas les moyens d'y aller....


Donc j'ai eu la chance d'être invitée par les grands parents de mon copain à passer 1 nuit dans un hotel de luxe dans le quartier de Ginza ( autrement dit, LE quartier de riches de Tokyo), du Chanel, du Burberry, Lanvin et j'en passe. Pas besoin de le préciser mais toutes les femmes titubant perchées sur leurs talons de 10cm portaient des sacs de luxe : Hermes etc.... 
L'hôtel était très classe, comme vous pouvez le voir dans les vidéos, notre chambre était au 27eme étage et la vue était superbe surtout la nuit !


Voici une video de notre chambre :

 


le premier jour nous l'avons donc passé dans le quartier de Ginza et Akasaka, il n'y a pas grand chose à dire à part que tout était ENORME et GEANT



Le second jour après notre check out nous avons rejoint notre véritable hôtel, là où nous allions passer les 6 jours restant à Akihabara. 
C'était un hôtel très sympa dans le style "futuriste" et gadget typique du  quartier des otakus comme on appelle ces fous de mangas, d'animés, et d'électronique.
Autant vous dire qu'à Tokyo l'ambiance change du tout au tout d'un quartier à l'autre. 

 
Ainsi, après les dadames en dolce et gabanna nous sommes passés aux  jeunes filles habillées en soubrettes hélant d'une voix de gamine écervelée  les ados à lunettes et coupes au bol  gloussant , bavant devant elles, les invitant à les joindre dans un des "maid cafés" du quartier.
Avec Den on s'était dit que vu qu'on passerait 6 jours à Akihabara autant en faire l'expérience une fois pour voir de notre propre yeux la réalité de ces cafés bizarres, on a essayé, on a vite déguerpis !

Pas possible même en tant qu'observateur c'est trop.... En fait ce sont des cafés, oui vous l'avez surement pigé, où les serveuses sont des gamines habillées (à peine) en soubrettes (maid en anglais) et hum si vous avez l'esprit mal placé vous comprendrez qu'elle doivent être aux petits soins des clients. Elles les appellent donc " sama" ou "maitre" et pour avoir le privilège de pouvoir se rincer l'oeil, il faut payer 10 euros l'heure+ une consommation. Vous êtes au Japon.





Après les otakus, on avait besoin d'une petite pause découverte de l'ancien Japon, car il ne faut pas l'oublier mais il fut un temps où Tokyo s'appelait Edo (d'où la période  de 2 siècles du même nom ). Nous avons donc visité le quartier d'asakusa où perdurent encore l'aspect traditionnel de l'edo d'antan.


 






















Ensuite les jours suivants : SHIBUYA/HARAJUKU sont une succession de shoppings center, de forever 21 ( ok chaque jour j'allais dans un quartier different ! J'ai pratiquement acheté tous mes fringues là bas). Finalement je ne trouve mon compte que dans les magasins anglais... Je commence à saturer du style japonais, en fait d'un oeil francais  le style  japonais m'apparaissait comme un style vraimentà part et vraiment special mais en fait en arrivant ici je me suis rendue compte que TOUTES les filles avaient le même style ! Ces chaussures, ces sacs, ces pantalons... TOUT EXACTEMENT pareil ! Jusqu'aux chaussettes !
haha 
Donc enfin bref, ceci explique cela, en fait à Tokyo j'ai beaucoup aimé parce que je me ne me sentais pas au japon d'うne certaine façon, c'était comme si j'avais quitté le territoire pour arriver à New york ( les grattes ciels) ou bien en Angletterre ( les styles à part de Harajuku, quartier célèbre pour cela).








































Puis finalement voici mon butin de Tokyo :



PICTURES DEN AND ME

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire